Dimanche de la Toussaint: les saints anonymes

365 jours par an, c'est beaucoup et ce n’est pas assez ! L’Église honore chaque jour un ou plusieurs saints proposés à la dévotion de tous les fidèles pour leur édification et leurs suffrages et avouons-le, nous ne les connaissons que trop peu ! Savez-vous qu'il existe un livre liturgique officiel dans l'Eglise catholique appelé le Martyrologe romain qui liste tous les Saints canonisés pour tous les jours de l’année ? Et dans ce livre, il est indiqué pour chaque jour que la liste donnée n'est pas exhaustive et que beaucoup de Saints sont honorés partout dans le monde et ne peuvent être systématiquement cités ici.

« La sainteté est le visage le plus beau de l’Église » pape François

Tous appelés à la sainteté

Oui, nous le proclamons chaque dimanche à la messe au Credo, l’Église est sainte, non pas que tous ses membres soient des Saints – comme aimait à le rappeler le cardinal Charles Journet, « L’Église est sans péchés mais pas sans pêcheurs » - mais que sa doctrine est sainte, son fondateur est saint, et son histoire est composée du témoignage de nombreux saints. Il s’agit bien là d’une marque de la sainte Église : oui, de par la grâce, la sainteté fait partie de la vie même de l’Église ; Il y a des personnes qui aujourd’hui même au sein de l'Église mène une vie sainte, et il y a un nombre important de Saints au ciel, bienheureux, qui sont rentrés dans leur éternité !
Ainsi la fête de la Toussaint est là pour nous rappeler cette réalité de la sainteté dans l'Église, pour nous rappeler qu'il existe beaucoup de saints anonymes au ciel et sur la terre qu’il convient d’honorer en ce jour, et surtout pour rappeler que nous sommes tous appelés à la sainteté !
Tout au long de l’année liturgique, nous avons médité l'humanité déchue suite au péché originel, l’humanité sauvée à travers le mystère de l’incarnation et de la rédemption. Nous avons médité le mystère de la croix, la réalité de la grâce, sa nécessité : « sans Moi vous ne pouvez rien faire ». La fête de la Toussaint est là pour nous faire saisir l'efficacité concrète de la grâce, la fertilité de notre foi : oui, la sainteté est possible, la sainteté a été possible, la sainteté sera toujours possible de par la grâce !

Chanoine Alexis d’Abbadie d’Arrast

31ème semaine du temps ordinaire - Année B

Dimanche de la Toussaint: les saints anonymes

Alors si nous fêtons à la Toussaint tous les Saints anonymes, tous ces Saints qui n'ont pas été répertoriés mais dont la sainteté n’est pas moins réelle, nous devons en cette fête nous convaincre davantage de notre vocation à la sainteté, de la possibilité que nous avons de la réaliser, de cette efficacité de la grâce qui nous est offerte à titre personnel et qui peut et qui doit nous transformer, nous convertir, faire de nous des Saints peut-être anonymes mais non moins réels.

Se laisser transformer pas la grâce

Chanoine Alexis d’Abbadie d’Arrast

6 nov. 2021

Mis en ligne le :